© Editions Papillon
Tous droits réservés

Erich Wolfgang Korngold

En mars 1916, eut lieu, sous ma direction, la création de L'Anneau de Polykrate et de Violanta d’Erich Wolfgang Korngold, œuvres qui témoignaient de dons musicaux et dramatiques étonnants. Le compositeur, fils du critique musical Julius Korngold, m'était naturellement connu de Vienne. [...] C'était Mahler qui m’avait parlé le premier de cet enfant de six ou sept ans [...] dont les dispositions musicales, la maturité précoce lui avaient fait grande impression. [...] Avec Rosé [...], j'avais donné la première exécution d’un trio tout à fait intéressant et d'une harmonie audacieuse; quant aux deux opéras en un acte, que j’avais entendu jouer à ravir au piano par le compositeur âgé de dix-huit ans, ils m'avaient semblé si pleins de musique et si authentiques en même temps dans leur flamme dramatique, que je les avais aussitôt acceptés pour Munich. Le succès fut considérable et j’étais très heureux de pouvoir servir un talent si marqué.      

Bruno Walter, Thème et variations, souvenirs et réflexions, Editions Maurice et Pierre Foetisch, Lausanne, s. d., p. 228.


Nicolas Derny
Musicologue, musicographe et journaliste musical, Nicolas Derny est licencié en Histoire de l’Art et Archéologie (spécialisation musicologie) de l’Université Libre de Bruxelles. Il collabore régulièrement au magazine belge Crescendo ainsi qu’avec divers labels discographiques. Ses recherches musicologiques, orientées vers l’esthétique et l’analyse musicale, s’articulent principalement autour du post-romantisme germanique, de l’Ecole Nationale Tchèque et de la relation entre littérature, philosophie et musique.

2008
Format A5, 160 pages

ISBN: 2-940310-34-3
Prix: 25.- CHfrs


Reflets de la presse
Il manquait une biographie documentée, précise, engagée consacrée à Korngold. On la tient joliment troussée, copieusement annotée et illustrée […] Pour ceux qui veulent un guide précis, attentionné, cette petite somme est parfaite […] / J.-Ch. H., Diapason, Paris, janvier 2009

Le livre passionnant de Derny, bien illustré, a le mérite de combler une lacune en langue française. / Jean Lacroix, La Revue Générale, Bruxelles, février 2009 / site de La Revue Générale – entrer

Une fois encore quand tant d’autres font leur beurre avec des compositeurs baroques ou romantiques cent fois mis sous presse, l’éditeur suisse nous offre la rencontre d’une personnalité originale et attachante, dont les œuvres ne sont pas toujours prises au sérieux. Grâce à une analyse rapide de celles-ci, alternant avec un portrait vivant du Viennois et une riche iconographie, nul doute que le lecteur aura envie de (ré)écouter ses nombreux opus chambristes, finalement peu connus. / Laurent Bergnach, Anaclase, octobre 2008 / site d’Anaclase – entrer

/
professional joomla template